Index de l'article

 

Etre belle cet étéEncore quelques semaines avant de partir en vacances et juste le temps de s’offrir un ou deux traitements, rapides, efficaces, peu ou pas invasifs, pour être éblouissante. Opération séduction en cinq propositions de soins:

 

Préparer sa peau:

Pour avoir un teint parfait, bien homogène, et une peau hydratée l'été, il faut anticiper en offrant à la peau, environ un mois avant, un protocole spécifique. La vitamine C, injectée  sur le visage à travers de multiples papules avec une petite aiguille de mésothérapie, joue un rôle majeur. En inhibant la synthèse de la mélanine, elle prévient l’apparition des petites taches brunes disgracieuses, dues à des expositions prolongées et répétées aux UV. Mais ce n’est pas tout ! Grâce à ses remarquables propriétés antioxydantes, elle maintient l’architecture du tissu conjonctif, tout en protégeant le collagène et en stimulant sa fabrication. Pour ajouter un effet tenseur et repulpant à ce traitement, le médecin associe, en général, de l’acide hyaluronique à la vitamine C. Et pour booster les bénéfices, on démarre la séance avec un peeling superficiel à l’acide glycolique. Résultat : une peau nette, fraîche, au teint éclatant, qu'on protègera au quotidien par une crème solaire d'indice élévé.

 

Le prix : 2500 MXN la séance complète (peeling et injections).

Une seule séance suffit pour préparer la peau. Mais, si elle est très abîmée, l’idéal est de prévoir trois rendez-vous à dix jours d’intervalle.


 

Peau terne, fatiguée, déshydratée, teint brouillé ? On mise sur le PRP (plasma riche en plaquettes), dont raffolent les stars hollywoodiennes.  Utilisées depuis plus d’une dizaine d’années en chirurgie ophtalmique, cardiaque, orthopédique, dentaire ou réparatrice pour améliorer la cicatrisation, les injections d’extraits plaquettaires autologues (c’est-à-dire provenant de la patiente elle-même) s'utilisent aujourd'hui pour traiter différents problèmes esthétiques : revitalisation du visage, du cou, du décolleté, des mains et des cheveux. Le protocole est pratiqué avec un kit à usage unique. Le médecin effectue un prélèvement sanguin (inutile d’être à jeun) qui est aussitôt centrifugé afin de séparer le plasma des globules rouges. Puis il isole de ce plasma la partie riche en plaquettes. La quantité obtenue permet de traiter l’ensemble du visage. Le PRP est injecté à l’aide d’une petite aiguille sur les zones concernées, tous les centimètres. La séance dure moins d’une heure, et il n’y a pas d’effet secondaire notoire. Trois à quatre jours plus tard, les facteurs de croissance sont libérés, stimulant la synthèse du collagène et de l’élastine, améliorant la vascularisation des tissus. Résultat : une revitalisation remarquable (peau plus souple, plus tonique, plus lumineuse, cernes atténués, repousse capillaire). Des bienfaits qui vont, progressivement, s’optimiser.

 

Le prix : 2000 MXN la séance. Traitement d’attaque : une séance mensuelle pendant deux mois. Puis, en entretien, une à deux par an.

les injections de PRP apportent une régénération qui ralentit le vieillissement cutané mais elles ne sont pas destinées à combler les rides. Elles représentent une formidable solution pour toutes les femmes réticentes à l’idée de se faire injecter des molécules synthétiques. Les risques d’intolérance sont quasi inexistants. Et le résultat est toujours naturel car on recrée du nouveau tissu avec des cellules vivantes.

 


 

 

Avoir les aisselles bien au sec:

Transpirer est une fonction physiologique normale qui régule la température corporelle. Mais lorsque ce phénomène s’amplifie, dotant malgré le déodorant d’horribles auréoles la petite robe noire que l’on a enfilée il y a moins d’une heure, on fait quoi ?  Cette transpiration excessive au niveau des aisselles, dite hyperhidrose axillaire, peut être traitée de façon rapide et efficace, instantanément (ou presque). 

 

Injections de toxine botulique : performantes mais temporaires. Ces injections vont « inactiver » les glandes sudoripares en empêchant un neuromédiateur, l’acétylcholine, d’exercer l’action stimulante qu’il produit habituellement sur celles-ci. Après avoir appliqué une crème anesthésiante, le médecin injecte le produit, à l’aide d’une aiguille très fine, à raison de vingt-cinq points par aisselle. En un quart d’heure, la zone est traitée, et sans effet secondaire. Les bénéfices, qui commencent à apparaître au bout de cinq à six jours, durent environ six mois.

Le prix : 8000 MXN.


 

Des lèvres réhydratées et pulpeuses:

Garder tout l’été des lèvres gourmandes, bien lisses et fraîches malgré l’agression du soleil, de la  mer ou du chlore, du sable et du vent : mission impossible ? Non, pour lutter contre le vieillissement des lèvres tout en respectant les souhaits des femmes qui, toutes, exigent un effet ultra-naturel, les laboratoires Q-Med ont créé un produit novateur : Restylane® Lip Refresh. Il s’agit d’un acide hyaluronique dont la texture, finement micronisée, se répartit de façon homogène, apportant velouté et douceur, sans aucune action volumatrice. À partir de deux points de piqûre, pratiqués à chacune des commissures de la bouche, on dépose, à l’aide d’une petite canule, quelques gouttes de gel dans les muqueuses, inférieure et supérieure. Instantanément, l’effet hydratant s’installe.  Une seule séance suffit pour améliorer et/ou préserver, pendant six à huit mois, la texture et l’hydratation des lèvres.

 

Le prix : 6000 MXN.

Conçu aussi bien pour les femmes que pour les hommes, Restylane® Lip Refresh donne un résultat vraiment naturel. Et, grâce à la présence d’un anesthésique local (la lidocaïne), le traitement est totalement indolore.


 

Un corps de sirène:

Une silhouette harmonieuse, c’est une ligne sans amas graisseux disgracieux. Votre allié pour un corps canon en un temps record : L’efficacité remarquable d'un appareil médical, non invasif, qui associe, au sein d’une même machine, la radiofréquence tripolaire et la cavitation. Avec un mouvement de balayage continu, le médecin passe sur la peau l’embout de la pièce à main équipé de plusieurs groupes de trois électrodes. La température de l’épiderme atteint doucement 40°C et, en profondeur, 55 à 60°C.et on note, grâce à l’effet thermique de la radiofréquence tripolaire, qui agit à la fois sur les couches superficielles et profondes du derme, une meilleure tonicité cutanée et la disparition des surcharges graisseuses. Ces dernières, liquéfiées, sont évacuées naturellement par le sang et la lymphe. Dès la fin de la première séance, l’effet minceur est visible et mesurable.

 

Le prix : 800 MXN la séance. Compter quatre à cinq séances, à raison d’une par semaine, pour le traitement complet d’une zone.

Pas de panique ! La chaleur, sécurisée et contrôlée en permanence, est très supportable.